La chèvre de Charlotte

Un tour au marché de Châteauroux ce dernier samedi de mai. Et au retour une idée très fraîche, d’entrée , de dessert, qu’importe. « Chèvre frais écrasé de charlotte à la menthe ». Cette proposition très simple tient grâce à la qualité exceptionnelle de ses deux principaux composants.

kardanana

[En direct du Berry] Rendre à l’ananas un peu de sa gloire. Sa texture incroyable, fibreuse et pourtant juteuse et fondante. Son acidité éclatante, la douceur de son sucre. Et le jaune léger, légèrement orangé de l’ananas.

Duvet craquant

En guise de dessert une poire crassane dodue que je vais faire dorer dans un beurre de sauge. La surprise, ce sera les feuilles de sauge qui, une fois frites et confites dans le miel deviendront craquantes. Délicieux fruit d’hiver juteux et à la chair granuleuse, on trouve de belles poires des Alpes entre 1,20…

Sur le bord de la fenêtre

Les cerises sont au plus bas à Noailles, 2,50 € le kilo aujourd’hui, et demain c’est juin. Et le mot de Grütze m’est revenu de Berlin, le mot et la chose. Pas un coulis, pas de la marmelade, pas de la confiture. Grütze, Kirschgrütze, presque toujours, jemals Rotegrütze. Plutôt une sorte de confiture minute. Les fruits…

Prendre au mot

En début de soirée, ma douce me nargue en me disant qu’elle a envie d’un bon burger avec des frites et du ketchup. Après lui avoir simplement dit que je m’occupe du repas, je file en cuisine. Là, je jette un œil sur le garde-manger. Inspiré, je décide de la prendre au mot. Je me…

Où la poire est crue

Pour le déjeuner du marché, je veux profiter de la fraîcheur de trois sévereaux à cinq euros le kilo et les relever tout en douceur. Je pense à une sauce vierge, une sauce servie froide et non cuite dont la matière agréable est donnée par une pulpe crue de tomate le plus souvent. Mais nous sommes…

Strasbourg en juin

Appelé la veille de l’été en Alsace, me voilà à Strasbourg. Là-bas comme à Marseille, toute la ville est plantée de tilleuls qui fleurissent en juin. Un bonheur de se balader dans l’air parfumé. Je note au passage leur senteur plus pointue, plus fraîche, plus verte, qui tranche avec la plénitude et la suavité des…

Racine carré

Mettre les carottes à la fête, c’est de saison. Il suffit de les doper au sucre et de les relever avec un carré d’épices rares et chaudes. Cette semaine, j’ai réalisé des bouchées de carottes à la cardamome et au miel. L’idée est de les faire dorer et cuire à l’huile d’olive avec les épices…

Les couleurs du Congo

Voilà un petit plat à déguster avec une bière belge au goût affirmé. Imaginé à partir de la betterave rouge très belle sur les marchés en cette fin d’octobre. Râpée et confite dans le vinaigre, c’est un condiment idéal avec des pommes de terre à la poêle. Une petite salade de persil donne de la…

Léger poids de mai

Sur une demande, et les demandes on le sait sont toujours des demandes d’amour, j’inventai pour le premier mai quelque chose avec ces petits pois du pays encore enfermés dans leurs gousses. J’en avais pris un kilo à Noailles pour deux euros. Pour profiter de leur fraîcheur, je décide de les faire à la poêle,…

Mauve aimante

Découverte en janvier, elle est encore là en avril. J’ai pris une botte de mauve à Noailles pour 1,30 €. Et je l’ai poêlée avec de la menthe.

La fève d’or

Hier, un petit délice prêt en une demi-heure, avec ce que mars nous propose de plus frais et de plus précieux, des fèves à l’orange. Pour 1,50 €, j’ai eu un bon kilo de fèves à Noailles. Et la fin de l’hiver offre des oranges maltaises de Sicile non traitées à 1,20 € le kilo….