Duvet craquant

En guise de dessert une poire crassane dodue que je vais faire dorer dans un beurre de sauge. La surprise, ce sera les feuilles de sauge qui, une fois frites et confites dans le miel deviendront craquantes. Délicieux fruit d’hiver juteux et à la chair granuleuse, on trouve de belles poires des Alpes entre 1,20…

Robe grenade

Un premier marché de l’année pour 34 € comme un repas d’hiver simple et régénérateur, une soupe à l’oignon, quelques châtaignes grillées, un bout de fromage, de la salade, une poire, voilà la verdure avec une frisée géante un euro et 300 grammes de mâche à huit euros le kilo, tarifs imbattables de la famille…

Hou hou !

Dernier marché de l’année, retrouvailles, petits repas entre amis, coquillages et crustacés, voilà ce que j’ai mis dans ma hotte pour 70,50 €, une bourriche d’huîtres bouzigues n°3 de 3 kilos, soit plus de trois douzaines pour 17 €, chez Toinou une livre de bulots crus 5 € et un tourteau d’Irlande déjà cuit à…

Le marché magnifique du dix frimaire 225

Pour 49,50 € voilà ce que je mets dans mon panier ce dix frimaire 225 aux marchés de Noailles et du Cours-Julien de Marseille, à l’Écaille d’argent un kilo de sardines cinq euros connaissez-vous les rillettes aux agrumes ? au coin du Lamparo je tombe sur un congre sans tête trois kilos laissé à trois…

J’ai deux rutabagas

La première chose que je regarde chez un homme ce sont ses mains disait-elle, moi j’ai deux rutabagas, Jamal Benhida producteur bio du Cours-Julien les vend à 3,50 € le kilo ce dernier mercredi d’octobre et en coupe de fines tranches à croquer, la belle matière est là, sucrée et amère à la fois, pour…

Herbes des champs

Au Cours-Julien ce premier mercredi d’octobre un concentré de vigueur chez ce producteur sympathique, l’élixir vitaminé de la saison, du pourpier à déguster cru en vinaigrette, à dix euros le kilo, j’en prends pour deux euros, de quoi faire une belle salade, il suffit d’enlever les tiges les plus grosses, tout le reste se croque avec…

Dans le mitan du lit la rivière est profonde

  Presque la rentrée déjà, et le premier potimarron de l’année, en avance, deux euros le kilo chez les Decomis au Cours-Julien mercredi 26 août, de même une première betterave rouge, une pièce d’un kilo pour deux euros, des herbes, de la marjolaine et du basilic, souveraineté de l’un douceur de l’autre, un euro chacun,

Plaisir de la mer, à ma guise, trois fois

le marché Parti vers midi à Noailles, je compose un dîner marin de fête avec ce que je trouve. Dix cigales 9,50 € le kilo et la queue d’un congre, quatre tranches à 3 € le kilo, feront un jus de poisson douceâtre. Je le complète avec six petits pataclets 3,50 € le kilo, et…

La dentelure de l’herbe aux dragons

Un tour au Cours-Julien hier pour y chercher les oeufs du mercredi, après la fermeture annoncé du producteur installé devant le métro, il faut désormais les prendre un peu plus loin à 4,20 € la douzaine, les fromagères de la Crau sont elles toujours là, 2,10 € le petit chèvre, une salade 80 centimes, et…

La révolution du tilleul

Il m’est arrivé une série d’aventures et de mésaventures. Elles sont liées à un nouveau travail, que j’appellerai la boutique. En même temps que les tilleuls fleurissaient. J’essaie ici de dire comment j’ai vécu les deux choses, l’une à côté de l’autre, l’une avec l’autre. C’est pourquoi je date ici du dixième jour de la…

Les jaunes tilleuls de juin

Cette année, cela a commencé il y a quelques jours, le vendredi trois juin 2016. En marchant dans la chaleur tiède j’ai ressenti les prémisses. Dans l’air un soupçon, qui dès le lendemain s’est transformé en longues effluves. De Noailles à Notre-Dame-du-Mont, tout le Cours-Julien est planté de tilleuls. Non loin la Plaine aussi. Ailleurs…