Y a du soleil, lalalalala !

Le soleil est revenu à Marseille et l’envie de se régénérer, de se drainer le sang avec une cure d’asperges, « Pisse dru, pisse toujours ! », de retour de Noailles, j’ai donc pris deux bottes d’asperges de Grèce pour deux euros, « Un euro l’asperge, un euro ! », et plus loin, un bon kilo d’asperges vertes du pays un peu fibreuses, mais laissé pour trois euros, quoi d’autre ?, deux kilos de petits pois d’Italie, les prix ont baissé, à 1,60 € le kilo, venant du Maroc, des tomates à un euro le kilo et des poivrons à 1,50 € le kilo, trois fenouils italiens à 1,60 € le kilo, une botte de cébette à 1,30 €, un bouquet de coriandre et un de persil plat à 60 centimes chacun, une botte de radis roses à 1,30 €, trois oranges de montagne, attention ce sont les dernières, les ultimes, mais quel parfum, à un euro le kilo, et des bananes de Côte-d’Ivoire à un euro le kilo également, pour finir une barquette de fraises Cléry de la Crau à deux euros, et pour couronner le tout un kilo de fèves de Tunisie à 1,20 € le kilo, soit au total vingt-et-un euros, qui dit mieux ?, mais ça, c’était Noailles, auparavant, plus haut, Cours Julien, d’abord accueilli par l’excellente fanfare balkanique, au marché des petits producteurs, j’avais pris une douzaine d’œufs moyens fermiers pour 3,80 €, une belle salade batavia bio à un euro, et un fromage frais de chèvre pour 2,20 €, les sacs étaient lourds au retour, bonne cuisine !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s