Par les trois pans

Le premier bouquet de verveine de l’année un euro au Cours-Julien me donne envie d’en infuser une sauce hollandaise qui accompagnera à merveille ce bon kilo des dernières asperges de la saison pour sept euros,

En plus du lys

Quand j’ai ouï le tambourin sonner pour s’en aller au mai, en mon lit fait n’en ai effrayé, ni levé mon chef du coussin, en disant « Il est trop matin, un peu me rendormirai », quand j’ai ouï le tambourin sonner pour s’en aller au mai, en plus du lys que je lui demande…

Avril sur les lèvres

Marché de mi-avril ce mercredi à la découverte de petits délices d’abord au Cours-Julien après la douzaine d’œufs à 3,80 € je prends aux chevrières Doutreleau de la Crau un gardian à 2,30 € la recette s’approche de la mozzarella me dit-elle, chez les Decomis une botte de fines asperges violettes

L’effet cagette

J’arrive à Noailles et reluque les fraises d’Andalousie, de belles cagettes, emballages à claire-voie, généralement en bois blanc, servant au transport de fleurs, de fruits ou de légumes, elles sont alignées, rouges, bien rangées, j’en embarque une,

Lichette d’avril

Ce premier avril, je passe d’abord au Cours-Julien où plutôt qu’un miel de garrigues anisé je prends un miel Rey prairies fleurs de framboises à 13,30 € à Gémenos, deux fromages de chèvre de Sainte-Mitre-les-Remparts, un crémeux et un rocher, 2,20 € pièce, bientôt Pâques voilà des oeufs, pas en chocolat ceux-là,

Marcher du bon pied

Au marché de Noailles ce samedi, un pied dans l’hiver et un dans le printemps, côté hiver cinq poireaux à un euro le kilo, une botte de carottes pour 1,50 €, et pour passer par la Lorraine l’envie d’un chou rouge aux pommes,

Une fois l’ascension passée

Ce qu’il reste du marché de Noailles de la semaine dernière, un mercredi veille d’Ascension ? la moitié d’un oignon et un œuf, le reste a disparu, une livre de cerises du pays à 2,60 € le kilo avalée dans la journée noyaux crachés,

Il y a de l’houmous dans l’air ; il y a de l’humus en terre

Retour au ciel de vent de Marseille, haut et bleu, et du rouge dans mes sacs au marché de Noailles, un kilo de cerises pour deux euros, et des fraises sucrées du pays à 2,20 € la barquette « celles-là, tu peux les déguster direct en arrivant sur le canapé, pas besoin de sucre, de…

Un nouveau nez

L’été approche et l’appétit de Damoiselle est florissant. Sept mois de vie bientôt ! Et parfois sept légumes et fruits avalés dans la journée. En plus des deux biberons ! Trois carottes. Deux poires. Deux bananes.

Sève d’avril

Six mois ont passé. Le lait de maman a été coupé. Deux quenottes ont poussé. Damoiselle prend désormais quatre repas dans la journée. Et à midi et au goûter, c’est légumes et fruits. Frais bien sûr. Ce que Damoiselle a pu avaler de compotes et de purées en ce doux mois d’avril. Cuillère en main…

Akènes hâtons

Belle ambiance en fin de matinée à Noailles, voilà le printemps voilà le joli vent voilà le printemps mon amie m’appelle, du nouveau oui, un kilo de petits pois du Maroc pour 3,80 €, les premiers beaux poivrons du Maroc,