Couleur par kilos

Le fond de l’air est frais mais au dessus des têtes soleil et ciel bleu c’est l’hiver à Marseille et sur le Cours-Julien se décide un grand borch pour la fin de semaine, quatre betteraves rouges à 2,50 € le kilo, trois radis noirs même tarif et une petite boule de céleri trois euros le kilo, douze œufs 7,60 € et ce bouquet de la douce marjolaine à un euro,L1017547-1 à Noailles l’allée du marché moins peuplée qu’à l’ordinaire, je la descends, compare les prix, prends un kilo de dattes fraîches de Jordanie pour deux euros car je les vois brunies et moelleuses, j’en goûte une, du miel ! plus bas un kilo d’écheleurs deux euros, un joli potimarron deux euros, un fenouil tel un intrus 1,60 € le kilo, des carottes de couleur par kilos, trois pour trois euros, sept orange sept blanches cinq jaunes et six noires ! une quantité confituresque de reine-claude laissée pour deux euros, ces délicieuses prunes vertes, à faire dès aujourd’hui, de la tarte sortira du four croyez-moi, une compote aussi oui pourquoi pas, puis trois poireaux et deux beaux navets 1,80 € le kilo, six poires louise bonne 1,20 € le kilo, quatre grenades d’Espagne 1,50 € c’est la pleine saison, une halte pour boire le thé à la menthe, avant de repartir trois sévereaux au Lamparo à cinq euros le kilo et un bouquet de romarin à un euro, tout ce panier pour trente-quatre euros, qui dit mieux ? bon marché et bonne cuisine à vous ! (et j’oublie, trois piments, verts, gratos)

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Colette dit :

    Salut Manu

    Les légumes d’hiver sont là et à un prix moins attractif que ceux d’été. Céleri rave et betteraves rouges sont assez chers.

    Mais aussi pour 7.60 € n’as-tu pas plutôt 24 œufs ?

    Allez bon borch !

    Bisous

    Mame

    1. Oui, c’est vrai, mais les prix devraient baisser un peu, à Noailles en tous cas. J’ai pris les betteraves chez un producteur local. Quant au chou pour le borch, je ne l’ai même pas encore pris. Les moins cher étaient à 1,50 € le kilo à Noailles. Peut-être auront-ils baissé demain ? Et pour finir les oeufs de producteurs restent chers ici à Marseille, c’est vrai. Je n’ai pas trouvé moins cher. Par contre, trouve-moi ailleurs de belles carottes couleur à un euro le kilo !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s