Les fraises derrière le mur

Déjà un temps d’été à Noailles, mais nous sommes bien en mai, les cerises du pays sont là, une bonne livre dans mes sacs à 2,80 € le kilo, et pour la première fois aussi des fraises enfin proches de celles que j’aime, pulpeuses mais juteuses, parfumées mais sucrées, je les volais dans les jardins rue d’Auvergne ou à la Caillaude, c’était fin juin début juillet juste avant les grandes vacances, celles-là ne viennent pas de Sicile mais du Maroc, 1,50 € les deux barquettes soit un kilo, puis une botte d’épinards, tiens elle a augmenté un peu, 1,20 €, une botte de carottes pour 1,50 €, deux magnifiques bottes de radis pour 1,50 €, hop c’est pris, une botte d’oignons blancs un euro, six œufs pris plus haut au Cours Julien 1,90 € avec de l’oseille, quelques belles feuilles ovales, de quoi faire une fine omelette, dix euros le kilo, six bananes de Côte-d’Ivoire à 1,60 € le kilo, une belle batavia à 60 centimes et un bouquet de menthe pour parfumer ma salade de fraises, 60 centimes, le tout pour 16,50 €, qui dit mieux ? bon marché et bonne cuisine à vous !

Image

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s