Roses et dodues

Au marché de Noailles les grenades roses et dodues ont fait leur apparition, l’année mûrit et s’approche du point où elle va tomber comme un fruit lourd, j’en ai pris cinq d’Espagne à 2,30 € le kilo, mais aussi quatre poignées de noix fraîches de France à 5,50 € le kilo, Barbara les chante avec l’odeur des mûres écrasées, huit prunes reine-claude d’Espagne, vous savez, les vert pâle, à 2,50 € le kilo, cinq prunes roses à 1,80 € le kilo, et encore des figues, les dernières peut-être, vingt petites noires de Provence à 2,80 € le kilo, du raisin, comment l’éviter ?, de l’italia noir à un euro et blanc à 1,20 € le kilo, quatre pêches de vignes, quatre poires guyot, et quatre pommes royal gala, tout du pays à 1,20 € le kilo, une botte de radis pour 70 centimes, une botte d’oignons blancs pour 1,30 €, un bouquet de persil à 60 centimes, une botte de carottes 1,50 €, quatre citrons à 1,70 € le kilo, quatre têtes d’ail à trois euros le kilo, quatre courgettes, cinq poivrons verts, onze tomates et quatre fenouils, pour un bouillon de poissons par exemple, pour 1,20 € toujours encore du pays, le tout pour 23 €, qui dit mieux ?, et plus haut, au marché du Cours Julien, un potimarron à 2 € le kilo, et douze gros œufs pour 4,10 €, ça donne envie de cuisiner, non ?

Image

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s