Ça circule à nouveau

Au marché de Noailles, les esprits sont apaisés, avec le ciel bleu un air frais, vivifiant, circule et donne envie de bouger, j’ai fait de belles courses, un melon des Charentes pour 1,50 €, du pays treize poivrons verts à 1,80 € le kilo, sept aubergines à 1,40 € le kilo, quatre belles courgettes à…

Tou Du Pé I

En plein été à Noailles, on ne trouve presque que des fruits et légumes de Provence, et au meilleur prix, cela vaut le coup de se lever tôt ou de braver le soleil, ce que j’ai fait et voilà ce que j’ai ramené dans mes grands sacs verts, deux fenouils à 2,50 € le kilo,…

Fondre l’orage

Avec humilité je me suis approché de ce mets du Levant qui mêle tel un oxymore une extrême douceur et des arômes très puissants. Le caviar d’aubergines du Liban. Simple pulpe d’aubergines grillées mélangée à une vinaigrette orientale. Mais comprendre vraiment ce plat demande du temps, de la distance. Comment faire ressortir toute l’onctuosité de…

Gousses, têtes, tresses et couronnes

Au marché de Noailles, le roi de la semaine c’est l’ail, dont le prix a encore baissé, je l’ai trouvé sur un étal à trois euros le kilo, du violet de Provence, à ce tarif là, on le prend par têtes entières, j’en ai pris trois, et puis des courgettes, trois à 1,20 € le…

Three hours Tres horas Drei Stunden Tre ore Trois heures

Nous y sommes, nous y baignons, dans la chaleur de l’été, et l’heure est venue de la faire. Les légumes ont atteint sur le marché le point de maturation suffisant et ce serait une erreur de la retarder encore. Quoi ? La grande ratatouille d’été. Elle était annoncée, fin mars déjà. La voilà. A plat…

Gros comme un boeuf

Hier, en pleine chaleur, je suis revenu du marché de Noailles en sueur et les sacs remplis de quoi faire une ratatouille et plus encore, une pastèque de Sicile pour trois euros, trois pêches jaunes du pays à 2,50 € le kilo, des bouquets de coriandre, de persil et de menthe à 60 centimes chacun,…

Ambiance chaleureuse

A Noailles ce matin, l’air chauffe et les esprits aussi, fines moustaches, le vendeur en sueur à la dame qui palpe les cerises et s’apprête à en goûter une : « Nous vous servons Madame ici, nous sommes professionnels. », peu après, un marchand invective sa collègue d’en-face, furieuse à l’encontre d’un client sans gêne, le marché…

C’est une figue !

A Noailles, c’est l’été, les premières figues sont arrivées, j’en ai pris six à 4,80 € le kilo, les premières pêches plates nous viennent aussi, de Tunisie, à 2,20 € le kilo, pour les sauces, un bon kilo de petites tomates en grappes d’Espagne à un euro, une botte de carottes à 1,50 €, des…

Quand nous chanterons le temps des cerises

Trempé, je reviens de Noailles, et j’écris presque en tenue de baigneur, c’était le déluge, alerte orange sur les Bouches-du-Rhône, le pantalon sèche, je me remonte avec un kir au vin rouge, et vous dis ce que j’ai pris dans mes deux grands sacs verts bien chargés, un kilo de nèfles, celles que Rabelais suppose…

Vers l’été

Avant-hier, pour commencer la journée et le week-end, je décidai de faire ma première ratatouille de l’année. Oui, la pleine saison de la ratatouille, c’est l’été, avec les poivrons, les aubergines et courgettes à volonté, au plus bas prix, et mûrs à point, gorgés de sucs et de sucres. Mais lundi le marché de Noailles…

Le marché de midi

De retour du marché de Noailles les sacs Auchan vert pomme bien remplis à la main avec un bon kilo de pommes de terre bintje à 0,90 € idéales pour la purée, 8 petits artichauts tout mignons de Provence à 1,30 € le kilo pour en manger le cœur, 3 aubergines d’Espagne à 1,60 €…