Les ides de mars

Au marché de Noailles, la Méditerranée préfère le commerce à la guerre, on ne vient pas pour le gaz mais pour les choux même si celui dans la poussette n’est pas à vendre, d’ailleurs pour finir j’en ai pris un magnifique, un chou vert frisé à deux euros, et d’autres attractions déjà printanières comme ces six artichauts violets du Maroc à 1,30 € le kilo ou ces fèves dodues de la royale Espagne à 1,30 € le kilo, dans mes paniers encore une botte d’oignons blancs à 1,20 €,  de cébettes fines et longues pour un euro, et d’épinards ah le retour des belles feuilles 2,40 € les deux, quelques branches de céleri pour 60 centimes, une sauce à l’orange peut-être, oui les maltaises de Sicile sont belles et libres, non traitées, cinq à 1,20 € le kilo, un bouquet de coriandre à 60 centimes, six poireaux du pays à un euro le kilo, deux gros fenouils à 1,20 € le kilo, ça c’est pour le bouillon de poisson, cinq pommes mademoiselle est rose des pink lady alpines à 1,20 € le kilo ainsi que douze œufs pris plus haut au Cours Julien pour 3,80 €, soit le tout pour 21 euros, qui dit mieux ? Bon marché et bonne cuisine !

Image

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s