Les longues langues

A midi, peu de temps, j’ai préparé des linguine dans une crème d’anchois, une sauce idéale quand on a rien sous la main. D’abord sans réfléchir la casserole pleine d’eau sur le feu, du gros sel et hop un couvercle. De l’autre main la poëlle sur un autre feu avec un fond d’huile d’olive. J’épluche et je coupe en fines rondelles transversales deux gousses d’ail que je mets à frire dans la poëlle. Puis au frigo je vais chercher le petit bocal d’anchois au sel, ce sont les moins chers, j’en prends deux, un par personne, je les extrais de la masse de sel dans lesquels ils sont englués et je les positionne sous le filet d’eau du robinet pour les débarrasser de ce sel. Puis je les pose sur ma planche en bois et je les coupe en deux en suivant la ligne de la colonne vertébrale de la tête jusqu’à la queue. Je retire alors alors l’arrête centrale ainsi que les viscères. Je sectionne la queue. J’obtiens ainsi quatre sympathiques filets que je jette dans ma poëlle, mes sections d’ail sont déjà dorés. J’ajoute encore deux belles crottes de harissa du Cap bon, la meilleure, en appuyant sur le tube jaune, qui relèvera le tout et donnera à la sauce une jolie couleur orangée. Je poivre mais je ne sale pas car mes anchois sont déjà très salés. L’eau bout, j’y plonge un demi paquet de linguine. Dans ma poëlle, je rajoute deux belles cuillerées de crème fraîche. Je laisse le tout s’imprégner, je mélange un peu. En dix minutes, ma sauce est prête je la retire du feu. J’attends que les linguine, ces spaghettis de section oblongue, ces longues et fines langues finissent de cuire. Je les croque pour sentir à la dent et voir à l’oeil si le milieu est cuit. Plus de blanc ? Je les égoutte, les mets dans ma poëlle, je tourne le tout pour que les pâtes s’imbibent de ma sauce et je sers avec un peu de persil lavé torsadé replié en deux et coupé finement. En 25 minutes, c’est prêt. Il manquait pour moi peut-être juste un filet de citron. La force de l’anchois disparaît dans la crème, cela donne une sauce marine, simple, onctueuse, qui se marie très bien avec ces longues pâtes.

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s