Poissons en prière

Ciel blanc sur Noailles ce vendredi midi, que c’est agréable de faire les courses en bonne compagnie, le marché est calme mais attention l’hiver finit, le printemps arrive, les dernières poires peut-être,

Tutti frutti

Une fois traversé les effluves enivrantes de tilleul, à Noailles j’ai vu les étals recouverts de fruits, il n’y en a jamais eu autant, de toutes sortes,  j’ai abondamment rempli mes sacs pour survivre aux nuits chaudes, où dans l’air immobile au loin au dessus des collines on entend souffler le sirocco, un quartier de…

Les figues de mon pays

Au marché de Noailles, bleu et soleil, les dernières cerises de l’arrière-pays se pressent à deux euros le kilo, attention c’est la fin, aux côtés des belles fraises de Corrèze en pleine saison à 2,60 € le kilo, et des premières figues de début d’été, celles-là viennent d’Espagne à 3,20 € le kilo, j’ai aussi…

C’est une figue !

A Noailles, c’est l’été, les premières figues sont arrivées, j’en ai pris six à 4,80 € le kilo, les premières pêches plates nous viennent aussi, de Tunisie, à 2,20 € le kilo, pour les sauces, un bon kilo de petites tomates en grappes d’Espagne à un euro, une botte de carottes à 1,50 €, des…

Toutes les cerises viennent du Ventoux

Hier, au marché de Noailles, malgré la petite pluie fine, les étals sont remplis de produits du pays, c’est la pleine saison de la cerise, la burlat du Ventoux disent-ils, j’en ai pris une livre à 1,80 € le kilo, et une autre à 3,90 €, comme il a fallu jeter les deux-tiers de la…

Quand nous chanterons le temps des cerises

Trempé, je reviens de Noailles, et j’écris presque en tenue de baigneur, c’était le déluge, alerte orange sur les Bouches-du-Rhône, le pantalon sèche, je me remonte avec un kir au vin rouge, et vous dis ce que j’ai pris dans mes deux grands sacs verts bien chargés, un kilo de nèfles, celles que Rabelais suppose…

– Et si le monde était un fruit ? – Ce serait une grenade.

A Noailles il fait chaud, les épinards disparaissent et les tomates du pays fleurissent, j’ai en pris sept, de belles Marmande à 1,80 € le kilo, des petites courgettes du pays à 1,40 € le kilo, trois oignons jaunes à 1,40 € également le kilo, quatre piments verts marocains à 1,50 € le kilo, deux…

Sous le tropique de Noailles

De retour de Noailles en ce dernier jour d’avril, Marseille est plongée dans une brume aveuglante, il fait presque chaud, on se croirait l’hiver à Bangkok, suite au temps pluvieux des jours derniers, certains prix ont augmenté, j’ai ramené une botte de carottes à 1,50 €, un kilo d’asperges violettes du pays pour cinq euros,…

Et une louche, une !

Hier midi de ma cagette d’un kilo de fraises laissées à 50 centimes et à consommer de suite j’ai fait un coulis, que j’ai servi avec un simple fromage blanc, en guise de dessert. J’ai plongé mes fraises dans un bain d’eau froide pour les laver et je les ai équeutées une à une avec…

Ramène ta fraise !

Il régnait une ambiance étrangement calme au marché de Noailles aujourd’hui, est-ce ma venue tardive entre midi et deux, à l’heure de la pause déjeuner, ou plutôt déjà une douceur d’été qui s’annonce et avec elle une certaine torpeur, et l’inertie qui lui est propre ?, je ramène tout de même quatre poivrons du Maroc…

La belle saison commence

Avec le soleil et le petit vent chaud l’envie de doses intenses de vitalité colorées à collectionner, travailler, transformer et avaler pour son plus grand plaisir, je suis donc revenu de Noailles avec beaucoup de fruits et de légumes précieux dans mes sacs, huit pomelos de Corse pour 2 euros, deux barquettes de 500 grammes…