Cocos frais

Mercredi à Noailles, « – Un kilo et demi de cocos s’il vous plaît. – Allez cinq kilos dix euros je vous fais un prix vous les mettez au congel. – Je ne mets rien à congeler, sauf les glaçons. – Moi je ne prends pas de conserves, mais je congèle, c’est pareil, c’est quoi la différence ? – Eh bien justement, la différence, ce n’est pas frais, c’est glacé. – Comme ça en hiver, vous mangez des haricots – En hiver, je fais du pot-au-feu. On la chance de vous avoir, d’avoir un marché. Plaignez-vous, je viens faire mes courses toutes les semaines – Eh bien mangez du poireau alors ! », les cocos d’Italie à 2,50 € le kilo, cinq pêches blanches du pays pulpe d’éden 1,20 € le kilo, neuf petites pommes akane rouge et six poires guyot à un euro le kilo, compote le retour ! six poivrons rouges magnifiques du pays 1,80 € le kilo un chouia plus cher mais je les ai préférés aux espagnols qu’ils dorment en beauté, un kilo de carottes un euro le kilo la base par excellence de la nourriture de Damoiselle, une faisselle de lait de chèvres qui mangent l’herbe de la Crau 2,10 €, six oeufs de poules qui font cot cot 1,90 €, voilà mon panier le tout pour quinze euros, qui dit mieux ? bon marché et bonne cuisine !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s